mercredi 11 septembre 2013

He's officially a Kindergartener!

Bon ben ça y'est. Le nain "is officialy a kindergartener"! 
Il est pas peu fier. Et moi non plus.


Surtout ça change pas mal de trucs dans notre quotidien. 
Petit rappel des faits: 
Ici l'école commence officiellement à 5 ans. En gros y'a pas de maternelle et tu peux commencer à passer une (demi) journée sans la prunelle de tes yeux quand elle entre en équivalent grande section.
Quand je dis "officiellement" je parle de public school. Parce que tu t'en doutes, sinon, t'as le privé. Si t'as de la thune (et des relations) ton drôle peut commencer à socialiser dès le plus jeune âge (genre dès la naissance puisque le congé mat ça existe moyen ici).

Quand on est arrivé à NY le nain venait de fêter ses 3 ans et avait fait sa rentrée en petite section de maternelle à madrid. Il avait fait 3 mois d'école. On était en janvier: impossible de lui trouver une place dans une quelconque structure à ce moment là. On s'est dit qu'on tenterait le truc pour l'année d'après:  pre-kindergarten ici, grande section en France.
Alors pour être complètement honnête je me doit de te dire qu'il existe QUELQUES places en public school pour les enfants de 4 ans. Mais pour avoir éventuellement une place il faut obligatoirement avoir un autre enfant déjà dans l'école. Donc c'était mort pour nous. 
Nous avons donc inscrit notre chérubin dans une école catho qui avait le mérite d'avoir des places, de coûter seulement un demi rein au lieu de deux pour les autres private school et d'être également l'école dans laquelle était inscrit un petit frenchie super pote de notre frenchie à nous.

Mais tu t'en doutes, elle avait des putains de gros défauts cette école catho. 
Première tare: elle était catho justement. Ma moitié et moi-même n'étant pas vraiment portés sur la chose, ça rendait forcément compliqué les relations avec ladite école. Autre tare, et non des moindres, le trajet maison-école comportait au moins 1 changement de transport et mettait environ 3/4 d'heure (aller hein, sinon c'est pas drôle). On a donc passé l'année à se lever à l'aube et à récupérer un nain exténué, donc encore plus relou que d'habitude. Et, cerise sur le cupcake, les écoliers se devaient de porter un uniforme de toute beauté afin de se rendre dans ses murs. Autant te dire que le bleu marine et le bordeaux dégueu, je peux plus.

C'est donc avec une joie immense et non dissimulée que lundi matin nous sommes partis, à pied, à 8h20, pour être un peu en avance (c'était le premier jour quand même) avec un enfant vêtu avec des vrais habits de nain (des trucs spiderman quoi) à la rencontre de cette nouvelle école.


L'instit a l'air très sympa, l'école super, bref, tout va bien. 

Si je prend le temps peut-être je t'expliquerai un peu comment ça marche l'école ici, mais il faut que je pratique un peu d'abord (je débute moi aussi). En attendant si t'as besoin d'infos là dessus, va jetez un coup d'oeil chez Séverine, c'est une pro elle maintenant!


12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci Sophia! ça fait du bien en effet!

      Supprimer
  2. Heureusement qu'il te reste une naine pour être sûre de ne pas t'ennuyer! :) bisous!

    RépondreSupprimer
  3. La classe! Bonne rentrée et à bientôt!

    RépondreSupprimer
  4. Bonne rentrée !!! ça va vous changer la vie :)

    RépondreSupprimer
  5. Merci Louison, tu as partiellement répondu à mes questions. Je te recontacte vite.
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Ah bon ... Vous n'êtes pas particulièrement "portés sur la chose" ???
    ;-)
    Bizzz et bonne rentrée familiale alors ...

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire: